Pas de cours particuliers inutiles !

L'honnêteté de ne pas donner de cours si l'élève a trop de retard

  Si les parents peuvent m'accorder quelques minutes, je fais le compte-rendu du travail après chaque cours. Pour les élèves en grande difficulté, je fais systématiquement le point avant la 3e leçon. Si l'élève a beaucoup trop de retard, je conseille aux parents de ne pas dépenser d'argent inutilement. Un cours supplémentaire par semaine ne permet pas de remonter des années de retard. 

 

Je travaille pour ouvrir l'esprit de mon élève,

 

je ne travaille pas pour aligner un groupe sur les élèves les plus faibles. 

   

Des exemples : 

 

- A… élève de 5e, moyenne générale : 12,30 sur 20,  ne sait pas lire un mot de trois syllabes, testée en mathématiques au niveau CE2, a pratiquement tout faux. Je conseille au papa de ne pas dépenser d’argent en soutien scolaire, totalement inutile. Quant aux cours particuliers, il faudrait recommencer toutes les leçons depuis le CP : des centaines d'heures ! Les parents m'écoutent et orientent leur fille différemment. 

 --------------------------

- G...   12,8/20 de moyenne générale en 6ème,

12,30 de moyenne en français,

mais la maman s'inquiète. G...  a de grosses difficultés de lecture, il ne comprend pas une consigne simple, il ne maitrise ni le calcul du CM1, ni le français du CE1. L'élève aurait besoin de 2 heures de cours chaque jour (ce n'est pas raisonnable) : je conseille aux parents de ne pas dépenser d'argent en cours particuliers, il est trop tard. 

--------------------------- 

Xw... a passé la première partie de sa scolarité dans un établissement renommé, avec des résultats brillants.

Elle change d'établissement, les résultats sont mauvais. Les parents, ne connaissant pas les programmes, sont furieux contre le lycée public.  

Ils me contactent sept mois avant le Bac "de français" et me disent que leur fille a déjà un soutien hebdomadaire dans les matières principales, mais qu'ils ont beaucoup de mal à trouver des enseignants à la hauteur de leur fille.

Dès la première heure, je me rends compte que l'élève ne comprend pas un texte argumentatif simple. Bien sûr, elle a appris par cœur un nombre invraisemblable de détails sur des œuvres et sur la vie supposée des auteurs, mais elle ne comprend pas les thèses et elle ne sait pas analyser les effets de style. Je lui donne un petit travail de rédaction pour la semaine suivante. N'ayant pas l'habitude de chercher des idées, elle me rend la feuille, blanche.

L'élève est bien trop faible ! A sept mois du Bac, il est trop tard pour commencer un travail efficace.

Je pense qu'il est malhonnête de lui donner des cours particuliers ; 

d'ailleurs, je suis persuadé "qu'on" lui donnera son "bac S" à l'oral (afin qu'elle alimente la statistique "plus de 87% de réussite au Bac").

- article mis à jour en juillet, l'année du Bac : effectivement, elle obtient le "Bac S", à l'oral. 

 Ainsi va la Culture ! 


Cours à Dieppe 76370, Criel-sur-Mer, Eu 76260, Tréport, Escarbotin 80130

Cours chez l'élève, également à Biville sur Mer, Canehan, Fressenneville, Woincourt, Incheville, Mers-les-Bains ;  Fressenneville ; Gamaches.