Je vous propose quelques extraits de mes livres

Je vous présente dix extraits de textes et commentaires, tirés de mes livres. 

Le registre lyrique, le registre pathétique.

Caresse fanée.

Je caressais tes joues, mon bébé, mon enfant,

Tes doigts se promenaient, sur ma main, tendrement,

Les jours se promenaient, tes doigts figeaient le temps,

Mais le temps caressait son dessein grimaçant

Et ma main se plissait, se fanait doucement.

Tes dix-sept ans !

[...]  

© Dominique Fache, 2008 et 2012. 


Un poème de dix-neuf vers libres.


« Joyeux anniversaire ! » Une mamie offre un cadeau à sa petite-fille. L’adolescente remercie rapidement et s’éloigne sans embrasser sa grand-mère. Elle n’ouvre même pas la pochette cadeau !

Découvrez  ce poème dans le recueil

« Clins d’émotion »

 

Je vous explique comment j’ai écrit ce texte. Je vous propose une lecture linéaire, nous analysons en particulier les techniques retenues pour écrire dans un registre lyrique et dans un registre pathétique.

« Un poète vous explique comment il utilise les procédés littéraires »


Un registre épidictique.

La vie, à grands pas.

Le plus triste dans la vie,

C’est se consacrer aux études, les réussir brillamment,

Le plus triste dans la vie,

C’est travailler assidument, mener sa carrière hardiment,

Le plus triste dans la vie,

C’est se détendre sur la plage et glisser sur la neige, insouciant

[...]

© Dominique Fache, 2008 et 2012.

 

Poème argumentatif de 16 vers libres.


Un texte déroutant !

Découvrez  ce poème dans le recueil « Clins d’émotion »

 

Je vous explique comment j’ai écrit ce texte. Je vous propose une lecture linéaire, nous analysons en particulier les anaphores et les parallélismes

je vous explique comment j’ai écrit dans un registre épidictique et dans un registre pathétique, nous étudions les arguments implicites et la thèse.

« Un poète vous explique comment il utilise les procédés littéraires » 


L'allégorie.

Variation sur un vol.

[...]

Deux collines, coquines, tendent leurs joues câlines,

Grisant vertige, sur une tige, de l’impatiente balsamine.

Un courant d’air, détournement.

Une bourrasque, je touche l’herbe folle,

Et pour ma nouvelle héroïne, je vole, je vole !

La tourmente, une rafale ! Je vacille.

[...]

© Dominique Fache, 2008 et 2012.

 

Un poème de 41 vers libres, difficile à écrire puisque chaque mot doit permettre une lecture à double sens.


Il pleut, une gouttelette d’eau commence sa vertigineuse descente vers le sol, elle s’inquiète. Où tombera-t-elle et que deviendra-t-elle ? C’est le thème apparent du poème.
Un adolescent glisse progressivement vers la délinquance, c’est le sens intentionnel du poème.

Découvrez  ce poème dans le recueil « Clins d’émotion »

 

Retrouvez ce poème dans le manuel « Un poète vous explique comment il utilise les procédés littéraires ». Je vous explique pourquoi j’écris en vers libres, je vous propose une lecture linéaire, nous étudions les techniques utilisées et nous analysons l’allégorie.


Les échanges avec les élèves

Chloé - Est-ce que l’anaphore ou l’allitération, par exemple, naissent d’une écriture spontanée ?

 

- Je choisis avec quel degré d’émotion je veux transmettre une idée ou un message, j’écris selon mon inspiration, puis je corrige. Si je pense « il faut que le lecteur prête une attention particulière à ce mot », je vais essayer plusieurs techniques et je vais retenir celle qui me parait la meilleure ; si je pense « il faut que je communique précisément cette idée », je vais chercher, parfois pendant des semaines, le mot ou le groupe le plus expressif. En général, les figures de style s’imposent naturellement dès le premier brouillon. Dans les figures d’analogie, le comparant me vient presque automatiquement à l’esprit. Les allitérations et assonances réclament beaucoup d’attention. Je note de longues listes de mots qui comprennent les sons choisis et je retiens ceux qui expriment exactement l'idée que j'ai en tête, en veillant à respecter la syntaxe, le nombre de syllabes du vers, les temps de conjugaison...

Je te cite un passage qui a exigé un très long travail sur les connotations, sur le rythme, sur les allitérations en [r], en [s] ou [z] et sur les homéotéleutes :

« Choisir un doux roseau, veiller sur son berceau, le ruisseau ?

Barboter sur la mer, lame de ses courroux, qui gronde le sable mou ? »

 

© Dominique Fache, 2012.

 

Découvrez mes dialogues avec les élèves dans le manuel « Un poète vous explique comment il utilise les procédés littéraires » 


Les arguments.

Siffle avec les oiseaux.

[...]

Des inventions magiques

Des connexions magiques,

Je vends même le vent, des arguments magiques,

Et j’achète le temps, petits robots magiques. 

[...]

© Dominique Fache, 2008 et 2012.

 

 Un poème de 23 vers libres.

 

Découvrez  ce poème dans le recueil « Clins d’émotion »

 

Dans mon manuel, je vous explique comment j’ai écrit le texte, mot à mot. Je vous parle de l’origine du poème et du titre,  je vous propose une lecture linéaire, nous analysons les techniques utilisées pour l’écriture des arguments implicites et des thèses.  


L'absurde.

Le sketch qui n'existe pas.

[...]

- Vous permettez ? (Le comédien fait quelques pas côté jardin)

- Mon Sketch ! ... mais ...tu pleures mon Sketch ? ... mais ... pourquoi ? Dis-moi vite !

Le Sketch (la voix du comédien enregistrée) - Je n’ai jamais fait rire le public, je ne sers à rien... je ne suis pas un vrai Sketch, je n’existe pas !

[...]

 © Dominique Fache, 2008 et 2012.

 

 Discours direct à double énonciation, « Le Sketch qui n’existe pas » est un sketch absurde. 

Découvrez  ce sketch argumentatif dans le recueil « Clins d’émotion ».

 

Je vous explique comment je l’ai écrit, mot à mot  dans le manuel  

« Un poète vous explique comment il utilise les procédés littéraires » 

Nous étudions les arguments implicites et les thèses et nous analysons l’allégorie.

Ensuite, je réponds aux questions d’une élève à propos des fonctions du langage, j’explique comment j’utilise différentes techniques afin que le comédien retienne l’attention du spectateur.  


La prose poétique.

Perpendiculaires.

[...]

Elle se retourne. L’horizon s’est considérablement élargi. La nature s'amuse à déployer son puzzle démesuré. En contrebas de la route, et à perte de vue, des milliers de flaques d'eau. Elle devine de-ci de-là des troupeaux de moutons de prés-salés qui paissent l'herbe rare des bancs de sable chaud. Les bosquets, les quelques maisons de pêcheurs et le phare disparaissent dans le lointain, sur des dunes égarées, étranglées entre le fleuve et la mer.

Un virage, le soleil la regarde en face à présent. 

[...]

© Dominique Fache, 2008 et 2012.


Une adolescente, monitrice de centre aéré, se remémore les deux mois qu’elle vient de passer. Elle va retrouver ses parents, ses amis, elle pense à la rentrée.
Sur le talus sauvage, entre chardons et orties, oscille une jolie fleur au cœur doré « c’est pour m’inviter à revenir l’an prochain que tu me présentes ta tenue de gala ? ... Coquine ! »

La sueur qui coule ou une larme sur la joue ?

 

La nouvelle est divisée en deux courtes parties (perpendiculaires). 

 

Découvrez ce texte dans le recueil « Clins d’émotion ».

 

Dans le manuel « Un poète vous explique comment il utilise les procédés littéraires », je vous propose une lecture linéaire de la première partie, lyrique, « La ligne horizontale ». Je n’ai pas souhaité analyser la seconde partie, écrite dans un registre polémique et tragique, qui ne plairait pas forcément aux plus jeunes lecteurs.

Mais vous pouvez découvrir la nouvelle dans mon recueil « Clins d’émotion ». 


L'énoncé performatif, l'implicite.

Lettres folles.

[...]

Fier, le tambourin roule une allitération.
           La
timide litote
esquisse une escapade,
En veston d’hyperbole, elle conte parades,
Grandioses cavalcades, facéties insensées,
Joyeuse débandade et chars démesurés.
[...]

© Dominique Fache, 2008 et 2012.

 
Un poème de 38 vers libres.

Les lettres et les figures de style prennent la plume et écrivent le poème.
Ce discours narratif a une fonction poétique, c’est un spectacle : je jongle avec les procédés littéraires.
S’il permet à des élèves de retenir plus facilement le rôle de quelques techniques, il a aussi une fonction métalinguistique.

 

Découvrez ce poème dans le recueil « Clins d’émotion »

  

Je vous explique comment je l’ai écrit, je vous propose une lecture linéaire, nous étudions l’énoncé performatif et nous analysons les arguments implicites


Harmonie imitative, harmonie suggestive

Traintrain

[...]

Rouage grince et crisse et crie,

Fumée, fumée,

Elle écrase le rail et crache sa vapeur,

Et tire son tender dans un fracas rageur,

Les wagons guillerets,

Fumée

[...]

© Dominique Fache, 2008 et 2012.

 

Ce poème de vingt-trois vers libres est une allégorie, je représente une abstraction, la vie, par une image concrète, le train.

Découvrez ce poème dans le recueil « Clins d’émotion »

 

Dans mon manuel « Un poète vous explique comment il utilise les procédés littéraires », découvrez la genèse du poème. J’ai d’abord écrit une comptine pour les enfants, puis j’ai méticuleusement travaillé le texte afin de le transformer en poème.

Ensuite, je vous propose une lecture linéaire et je vous explique, par exemple, comment j’ai écrit pour essayer de créer une harmonie imitative et une harmonie suggestive


L'apologue

La Cerise sur le Chapeau

Maman gâteau, un jour de fête,

Donna le jour à des jumeaux :

Une adorable tartelette,

Un gâteau plat, fort maigriot.

Pauvre gâteau sur son plateau

Rêvait de belles amourettes.

Pauvre gâteau bien trop pâlot

Pour régaler une galette.

[...]

 © Dominique Fache, 2008 et 2012.

 

Simple fantaisie rimée, ce texte n’est pas un poème.

Découvrez-le dans le recueil « Clins d’émotion »

 

La personnification des gâteaux nous plonge dans un univers enfantin.

J’écris dans un registre comique, mais une leçon morale se dégage de ce court récit imaginaire que nous classerons parmi les apologues.

 

Je l'analyse dans mon manuel « Un poète vous explique comment il utilise les procédés littéraires », vous découvrirez les principaux reproches que je lui adresse.


Couverture recueil de poèmes

Recueil de poèmes, sketchs, nouvelles

édition 2018

Lire les premières pages :

Clins d'émotion 


 

 

 

Un poète vous explique comment

il utilise les procédés littéraires

 

tome 1 Analyse de l'implicite

 

tome 2 L'Analyse du poème