Les questions fréquemment posées

Questions sur les cours, généralités

 Si vous donnez des cours à mon fils, est-ce que sa petite sœur pourrait assister aux cours ?

 

On m'a souvent posé cette question. Si les enfants sont d'accord, j'accepte 2 ou 3  élèves en même temps sans augmentation de tarif (frères et sœurs de niveaux différents, camarades de classe...). 

 

Combien suivez-vous d'élèves en tout ? 

 

 Pour assurer la qualité, les places sont limitées, je n'accompagnerai au maximum que 5 élèves en 2022.

  

Est-ce que je peux réserver une plage horaire une semaine sur deux ? 

 

Des cours de qualité exigent un accompagnement hebdomadaires. Si vous n'êtes pas disponible chaque semaine, je vous propose des cours pendant les vacances scolaires.  



Questions sur les cours pour enfant à haut potentiel

 Sur quels critères vous basez-vous pour proposer les cours à partir de 7 ans ?

 

Le travail en ligne ne permet pas de donner des cours de qualité à des enfants très jeunes. Je ne peux m'exprimer librement, le contact reste très impersonnel ; le jeune élève a besoin de manipuler un matériel pédagogique. 

Mais j'étudie toute demande, puisque j'ai une élève de 5 ans, chez elle.

 

Vous donnez des cours pour élèves surdoués ou pour élèves à haut potentiel intellectuel, mais vous ne parlez jamais des élèves précoces, pourquoi ? 

 

Une idéologie politique bannit le mot "surdoué". En classe, il faut parler d'élèves précoces. Ainsi, tous les enfants naitraient avec la même intelligence, mais certains auraient le privilège de vivre dans un milieu qui leur permettrait de développer plus rapidement leurs connaissances...

Pour moi, il ne s'agit pas de réciter les tables de multiplication un an avant les autres ! J'ai eu le plaisir d'accompagner plus d'une dizaine d'enfants ou d'adolescents exceptionnellement intelligents, un ou deux seulement étaient précoces.

  

Est-ce que mon fils de 15 ans peut profiter de vos cours de mathématiques ? 

 

Vous comprendrez que je ne peux pas accompagner des adolescents surdoués sur tous les sujets. A partir de 13 ou 14 ans, je me tourne uniquement vers les matières littéraires (français, littérature, philosophie, écriture d'un livre). Nous pouvons aussi analyser l'actualité économique, par exemple.

Par contre, en mathématiques, je propose à votre fils des cours "scolaires" jusqu'au Brevet.


Questions sur les cours de français et de mathématiques

Quel est votre taux de réussite

 

La plupart de mes élèves en difficulté des années 1990 - 2000 avaient un niveau plus élevé que des élèves qui ont, maintenant, entre 13 et 17/20 de moyenne. En 2021, annoncer un 100% de réussite n'a plus de sens. 

Aider une élève à maitriser sa dépression est une grande réussite, même si elle n'a pas de mention au Bac.

Je vous donne quand même mon taux de réussite réel 1990/2020 pour les élèves suivis plus de 3 mois : 

- filles, de la Grande Section Maternelle à la 3e : tous les objectifs largement dépassés.

 - le Bac L, ES, S et les études supérieures : tous les élèves ont atteint ou dépassé leurs objectifs (bac, mention, BTS, concours...)  

 

 Est-ce que l'on peut vous contacter entre deux cours pour un devoir ?

 

Les élèves peuvent m'envoyer un message, pour leurs devoirs ou leçons (mais attention, je ne suis pas forcément disponible le jour même ! ). Le service est gratuit pour une aide occasionnelle.

 

Donnez-vous des cours aux adultes

 

Oui, depuis bien longtemps, je propose des cours de français et de mathématiques,

des cours de mise à niveau (arithmétique, géométrie, orthographe, grammaire, etc. ) et des cours pour préparer certains concours.

 

Comment choisir parmi toutes les annonces de cours particuliers ? 

 

Sur mon secteur, je vois beaucoup d'annonces d'enseignants ou d'étudiants qui proposent un soutien scolaire. Un enfant passe déjà des années à l'école, est-ce qu'un cours supplémentaire d'une heure ou deux par semaine avec le même enseignement et avec le même point de vue va changer sa vie ?  

Je connais bien mon élève et il me connait bien. Il ne s'agit pas d'une relation impersonnelle de dominant à dominé, il s'agit d'un échange pour atteindre un même objectif. L'élève choisit son rythme de travail, je ne suis pas son maître. 

Evidemment, mes cours n'ont rien à voir avec ceux données par des organismes de soutien. 


Questions diverses

Depuis 2003, vous n'avez gagné aucun concours littéraire ?

   

Je n'ai participé à aucun concours depuis. Ayant remporté un Premier Prix au Concours International « Arts et Lettres de France » en 2002, et la « Reconnaissance Littéraire au niveau international» de l’Académie francophone en 2003, il était inutile que je passe beaucoup de temps en participant à d'autres concours. 


Les questions des élèves

             Est-ce que l’anaphore ou l’allitération, par exemple, naissent d’une écriture spontanée ?

 

Je choisis avec quel degré d’émotion je veux transmettre une idée ou un message, j’écris selon mon inspiration, puis je corrige. Si je pense « il faut que le lecteur prête une attention particulière à ce mot », je vais essayer plusieurs techniques et je vais retenir celle qui me parait la meilleure ; si je pense « il faut que je communique précisément cette idée », je vais chercher, parfois pendant des jours, le mot ou le groupe le plus expressif. En général, les figures de style s’imposent naturellement dès le premier brouillon. Dans les figures d’analogie, le comparant me vient presque automatiquement à l’esprit. Les allitérations et assonances réclament beaucoup d’attention. Je note de longues listes de mots qui comprennent les sons choisis et je retiens ceux qui expriment exactement l'idée que j'ai en tête, en veillant à respecter la syntaxe, le nombre de syllabes du vers, les temps de conjugaison...

Je te cite un passage qui a exigé un très long travail sur les connotations, sur le rythme, sur les allitérations en [r], en [s] ou [z] et sur les homéotéleutes :

« Choisir un doux roseau, veiller sur son berceau, le ruisseau ?

Barboter sur la mer, lame de ses courroux, qui gronde le sable mou ? »

 © Dominique Fache, 2012.

 

Découvrez mes dialogues avec les élèves dans le manuel « Un poète vous explique comment il utilise les procédés littéraires » 


Pour me contacter

je vous invite à me laisser un message en complétant le formulaire ci-dessous.

 

Pour les cours particuliers, pouvez-vous me préciser

  • vos souhaits sur le travail à effectuer, 
  • la (les) matière(s) et la classe,
  • l'élève : fille ou garçon, sa réussite, son niveau (élève en difficulté, élève brillant, élève angoissé, timide ... ), 
  • le jour et le créneau horaire souhaité, 
  • votre ville/village

 Merci.  

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

 

Si vous préférez, vous pouvez me contacter par email : coraxf@live.fr

 

Mon téléphone : 06 30 94 43 52  

(mais n'ayant pas d'antenne-relais près de chez moi, la communication est souvent difficile)