Les fonctions du langage

Ecrire un sketch absurde

Discours direct à double énonciation, « Le Sketch qui n’existe pas » est un sketch absurde. Je vous présente de courts extraits de mon analyse approfondie. 

Voici quelques lignes :

 

Le sketch qui n’existe pas

 […]

– Mais …tu pleures mon Sketch ? … mais … pourquoi ? Dis-moi vite !

Le Sketch (la voix du comédien enregistrée) – Je n’ai jamais fait rire le public, je ne sers à rien… je ne suis pas un vrai Sketch, je n’existe pas !

(...)

Tu sais, je viens juste de t’imaginer. Je t’en prie, patiente ! Tiens, regarde... la salle... tu vois tous nos jeunes spectateurs attentifs !

Alors, surtout, reste le Sketch inutile, celui qui n’a jamais fait rire.

Toi, au moins, tu ne feras jamais pleurer.

[…]  

Les fonctions du langage

Nous étudions les arguments implicites et les thèses et nous analysons l’allégorie.

Ensuite, je réponds aux questions d’une élève à propos des fonctions du langage et j’explique comment j’utilise différentes techniques afin que le comédien retienne l’attention du spectateur.

 

[…] Le sketch met en évidence sa propre détresse et le comédien livre ses sentiments. Leurs propos ont une fonction expressive, mais, en fait, je m’adresse au public. Quand je fais semblant de motiver mon sketch, j’essaie de mobiliser le spectateur pour qu’il défende, lui aussi, ma thèse. Après la fonction phatique, il faut donc voir une fonction conative, en corrélation avec la fonction expressive. 

 

– Fonction phatique, expressive, conative… tu pourrais m’expliquer ? 

[...]

Parmi les notions citées dans l'étude, vous reconnaitrez :

 

la performativité,

un raisonnement inductif, un discours argumentatif, un argument basé sur des valeurs morales, un argument qui touche l’affectivité, un argument ad hominem,

le genre théâtral, une didascalie, un dialogisme,

une antilogie, une répétition, une hyperbole, une anaphore, une gradation, une symploque, un polyptote, un chleuasme, une antilogie, une homéotéleute, une allégorie, une homéotéleute,

une allitération,

l’absurde,

un sketch moralisateur

un registre pathétique, un registre lyrique, un registre épidictique, un registre comique,

la fonction expressive ou émotive,

la fonction conative ou impressive ou injonctive ou implicative,

la fonction métalinguistique,

la fonction phatique,

la fonction poétique,

la fonction référentielle ou dénotative. 


Découvrez l'analyse complète dans mes recueils : 

 

L'Analyse approfondie du poème, de l'élaboration à l'interprétation

Edition 2022

 

Un poète vous explique comment il utilise les procédés littéraires

Tome 1 - Edition 2018

 


Analyse approfondie du poème
Analyse approfondie du poème